Rachat de crédits à la consommation

Vous avez contracté un prêt privé ou un prêt immobilier ? Vos mensualités s’accumulent et vos taux d’intérêt sont trop élevés ? Profitez des meilleures conditions avec le rachat de crédits !

Changement de situation personnelle, changement de revenu familial, nouveau projet en vue, réduction des taux d’intérêt proposés… Les raisons de vouloir racheter vos prêts sont nombreuses. Le rachat de crédit est une solution économique et simple pour revoir les conditions d’un prêt, ainsi que pour regrouper plusieurs dettes en une seule.

 

Qu’il s’agisse de prêts à la consommation, de dettes bancaires, de prêts immobiliers ou de cartes de crédit en circulation, il est toujours possible de bénéficier d’un rachat de crédit. Comment faire une demande pour une telle opération ? Quels avantages pouvez-vous en attendre ? Quels sont les avantages et les inconvénients d’un rachat de crédit ?

Qu’est-ce qu’un rachat de crédit ?

Il est de plus en plus courant de recourir au rachat de crédits, mais de quoi s’agit-il exactement ? Quelles sont les différences entre un rachat de crédits et une consolidation de prêts ? Explications !

Rachat de crédits et consolidation de prêts Définitions

Le rachat de crédits, également appelé consolidation de prêts ou restructuration de dettes, implique le rachat d’un ou plusieurs prêts auprès d’une nouvelle institution financière. De cette façon, les anciennes dettes sont refinancées et, en même temps, remboursées au prêteur initial. En pratique, le rachat et la consolidation de dettes sont considérés comme un même type d’opération. Cependant, en réalité, il existe une légère distinction entre ces deux types de financement :

– Rachat de crédit : un seul prêt est racheté par la nouvelle banque. C’est souvent le cas lors de l’achat d’un prêt hypothécaire ;

– Regroupement de prêts : lorsque plusieurs dettes différentes (prêts immobiliers, prêts à la consommation, etc.) sont remboursées par l’obtention d’un nouveau prêt, on parle de regroupement de prêts. La pluralité des paiements mensuels est remplacée par une seule date d’échéance.

 

Quels prêts puis-je racheter ou regrouper ?

 

Il existe deux grandes catégories de rachats de prêts : les rachats de prêts à la consommation et les rachats de prêts immobiliers. Le rachat de crédit privé permet de regrouper tous les prêts personnels et à la consommation des emprunteurs en un nouveau prêt. Les rachats de prêts immobiliers, en revanche, offrent de plus grandes possibilités : ils permettent non seulement de racheter des prêts immobiliers, mais aussi d’inclure des prêts à la consommation et des découverts bancaires.

Bon à savoir : avez-vous un nouveau projet ? Il est possible d’inclure une enveloppe de financement supplémentaire dans un rachat de crédit. Cela peut vous permettre de travailler, d’acheter un véhicule, de faire un voyage ou tout autre projet personnel.

Les 5 avantages du rachat de crédits

Le rachat de crédits et la consolidation de prêts offrent de nombreux avantages aux emprunteurs. Concentrez-vous sur les avantages de ce financement.

Avantage n° 1 : des taux d’intérêt plus bas

Lorsque vous rachetez vos crédits, vous pouvez bénéficier des nouvelles conditions de taux d’intérêt et des offres commerciales actuelles. Dans la plupart des cas, cette opération vous permet d’obtenir de meilleures conditions financières. Cette diminution peut également être affectée par une révision des garanties et du montant de l’assurance prêt.

Avantage n° 2 : réduire les paiements mensuels

Si l’emprunteur maintient la même période de financement entre le prêt initial et le nouveau prêt, le taux d’intérêt plus faible généré par le rachat du crédit réduit les mensualités dues. Dans le cas d’une consolidation de prêt, il est également possible de prolonger la durée de certaines dettes incluses dans le prêt. De cette façon, les petits paiements mensuels qui s’ajoutaient auparavant sont remplacés par une seule date d’échéance, qui est finalement plus basse.

Avantage 3 : Économiser de l’argent

Il existe deux principaux moyens d’économiser de l’argent lorsque vous rachetez un crédit. Premièrement, la baisse du taux d’intérêt réduit le coût total du crédit. De plus, si l’emprunteur décide de réduire également la durée du prêt, il devra rembourser la banque pendant une période plus courte. C’est une situation gagnant-gagnant : moins d’intérêt et une période de temps plus courte. L’économie est alors la plus forte.

Avantage 4 : Équilibrer votre budget

Une opération de rachat de crédit est un moment important pour examiner votre situation personnelle et professionnelle, ainsi que votre budget. Vos revenus ont-ils diminué ? Vos dépenses ont-elles augmenté ? Avez-vous des projets pour les prochains mois ou années ? N’hésitez pas à opter pour des prêts de rachat ou de mise en commun : il sera alors possible de réduire l’échéance à payer et d’améliorer ainsi votre situation. Cela est encore plus vrai lorsque des difficultés financières surviennent. De plus, en regroupant plusieurs petits paiements mensuels en un seul, l’emprunteur gagne en visibilité sur ses dépenses mensuelles et n’a plus qu’un seul interlocuteur.

Avantage n°5 : Révisez la durée de vos dettes

Le rachat de crédit vous permet de réévaluer la durée de vos prêts à la hausse ou à la baisse. Cette possibilité permet aux emprunteurs d’ajuster le montant qu’ils doivent payer chaque mois. Une augmentation de la durée entraîne un coût final plus élevé, mais un paiement mensuel dû moins élevé. Il est donc important d’effectuer plusieurs simulations et de choisir une proposition de financement adaptée à vos besoins et à votre capacité d’emprunt.

Quand utiliser un refinancement et quand racheter

À un moment donné de notre vie, nous avons eu besoin d’un crédit supplémentaire pour résoudre une urgence, acheter ou investir dans quelque chose. Parmi les nombreuses formes de prêts, le refinancement ou le rachat se distingue. Quand utiliser l’une ou l’autre ? Découvrez ci-dessous.

Avantages du refinancement

Si vous avez un prêt, ce type de nouveau prêt signifie que vous pouvez emprunter davantage, c’est-à-dire qu’il s’agit d’une extension de votre ligne de crédit presque toujours dans les mêmes conditions, c’est l’un de ses principaux avantages. Lorsque vous autorisez et rééchelonnez votre dette, une partie de celle-ci servira à payer ce que vous deviez déjà auparavant et le reste pourra être utilisé pour tout ce dont vous avez besoin.

Quelles sont les raisons d’un refinancement ?

Lorsque vous avez besoin d’un « coup de pouce » ou de plus d’argent pour finir de payer l’avant-dernier et dernier versement mensuel de l’hypothèque, la voiture, vous occuper d’une santé imprévue, d’une dette ou financer quelque chose que vous souhaitez.

La clé pour demander un refinancement est que, en tant que titulaire du compte, vous soyez à jour dans vos paiements et que vous ayez remboursé un certain pourcentage de votre premier prêt.

 

Racheter

Si vous avez déjà un prêt auprès d’une institution financière, vous pouvez demander avec elle le rachat, qui est un nouveau prêt, indépendant de celui que vous aviez déjà. Pour y accéder, vous devez également être à jour dans vos paiements.

De cette façon, il est plus probable que vous serez pré-approuvé. Une fois que vous aurez reçu les ressources, vous aurez la possibilité d’effectuer votre premier paiement des mois après l’avoir perçu. C’est l’un des principaux avantages.

 

Quand faire une demande ?

Cette option vous offre des avantages tels que l’obtention immédiate des ressources dont vous avez besoin et leur remboursement lorsque vous êtes plus solvable : par exemple, si vous avez besoin d’un prêt, mais que vous recevrez une prime ou des ressources plusieurs mois plus tard, il est bon de profiter de cette offre de rachat, car vous n’aurez pas de problèmes pour payer à temps et sans retard. Cela préservera votre bonne cote de crédit et vous évitera de devenir un débiteur défaillant.

Comme vous pouvez le constater, le fait d’avoir un prêt n’est pas une limite pour en demander un autre tant que vos paiements sont à temps, dans le cadre d’une bonne éducation financière et de finances personnelles saines.

Saviez-vous que la plupart des demandeurs de crédit le font pour couvrir les dépenses quotidiennes telles que la nourriture, les soins personnels ou les services publics, mais aussi pour faire face aux urgences et aux imprévus ?

Toutefois, ils sont également utilisés pour acheter, réparer ou agrandir une maison, acheter des véhicules, entre autres options de consommation intelligente, selon les données de l’enquête nationale sur l’inclusion financière (NFIS) de 2018. Pourquoi en avez-vous besoin ?

Que vous ayez vu plus d’avantages au refinancement qu’au rachat (ou vice versa), nous vous invitons à comparer et à choisir celui qui vous convient le mieux.

Crédicoeur  veut vous soutenir au moment qui vous semble le plus opportun par un refinancement, disponible pour les syndicalistes du secteur de l’éducation, de la santé, du gouvernement, les retraités et les pensionnés, et par un rachat pour les syndicalistes du secteur de l’éducation. Il est important que vous soyez à jour dans vos paiements afin d’avoir plus de chances d’avoir une offre disponible.

Pour savoir si vous disposez d’une autorisation préalable, entrez dans votre registre fédéral des contribuables (RFC) avec homoclave dans les liens suivants :

– Refinancement

– Racheter

Une fois que vous avez vérifié qu’une offre est disponible, il vous suffit d’examiner et de signer une demande pré-remplie que vous aurez à disposition. Vous devrez également présenter d’autres exigences supplémentaires telles qu’une pièce d’identité officielle en cours de validité et un document supplémentaire (au cas où la banque où vous déposez les ressources l’exigerait). Vous aurez le montant du crédit dans un délai maximum de 48 heures.

Rachat de crédit : renégociez votre prêt

Découvrez les étapes à suivre pour renégocier votre prêt avec succès. Passez un contrat aux meilleures conditions et bénéficiez des meilleurs tarifs.

Le rachat de crédits est une offre qui s’adresse aux particuliers et aux professionnels qui souhaitent réduire le montant total de leurs mensualités pour rééquilibrer leur budget. Les conditions varient d’une institution financière à l’autre et il est conseillé de s’informer avant de signer. Vous devez savoir qu’il est possible de renégocier votre prêt en rachetant un crédit.

 

Étapes à suivre pour renégocier votre prêt

Les personnes souhaitant racheter un crédit doivent faire certaines demandes afin de comparer les offres les plus intéressantes du marché. Il utilise un comparateur en ligne pour trouver les offres les plus avantageuses. Demandez un devis détaillé et personnalisé. Pour être sûr d’obtenir le meilleur tarif, il est important de comparer les offres : n’hésitez pas à citer les conditions offertes par d’autres contrats lorsque vous vous adressez au responsable de chaque institution. Il n’est pas nécessaire d’introduire plusieurs demandes si un agent est chargé de renégocier le prêt.

Portez une attention particulière à la durée du prêt avant de le signer.

Le montant total des mensualités varie en fonction de la période de remboursement et du profil de l’abonné. Après la renégociation, il est important de bien évaluer la durée du prêt afin de savoir si le rachat du crédit est rentable. Le taux d’endettement doit être adapté à la capacité de remboursement du client.

N’oubliez pas qu’un contrat de rachat de crédit dure 12 ans. Les propriétaires qui contractent un prêt hypothécaire bénéficient d’une période de remboursement plus longue (jusqu’à 35 ans), mais tous les paiements mensuels doivent être remboursés dans les 80 ans et parfois dans les 90 ans pour les prêts hypothécaires. Si vous ne souhaitez pas hypothéquer votre propriété, optez pour un prêt garanti afin de bénéficier d’une période de remboursement de 25 ans.

La renégociation d’un prêt est une mesure avantageuse dans certains cas. Pensez à vous adresser à un professionnel expérimenté pour obtenir les meilleures conditions lors du rachat de crédits.

 

Demande de rachat de crédit : que faire en cas de refus

 

Si votre demande de rachat de crédit a été rejetée, renseignez-vous sur les autres solutions qui s’offrent à vous. Renseignez-vous en ligne et choisissez la meilleure alternative.

Demande de rachat de crédit : solutions en cas de rejet

Lorsqu’un particulier présente une demande de rachat de crédit, il doit fournir un dossier complet afin que l’établissement de crédit puisse évaluer sa capacité d’endettement, sa situation financière et les risques qu’il encourt. Cette demande peut être rejetée si le profil du souscripteur ne convient pas au responsable de l’établissement.

 

Que faire en cas de refus ?

 

Si votre demande de rachat de crédit a été rejetée, il vous est fortement recommandé de rester cordial et de vous informer du motif du rejet. Si le gestionnaire indique que votre situation financière n’offre pas de sécurité, que votre taux d’endettement est trop élevé ou que vous n’avez pas de garanties suffisantes, choisissez l’une des solutions suivantes :

-Vendre un bien (une voiture, par exemple) et utiliser l’argent comme garantie

-Demandez à un membre de votre famille ou à un ami proche d’appuyer votre demande de rachat de crédit.

 

Lorsque vous avez choisi la solution la mieux adaptée à votre situation, soumettez à nouveau la demande de rachat à l’institution financière de votre choix. Il faut savoir que certaines institutions financières proposent des offres de rachat de crédits intéressantes et adaptées aux différents types de clients. Grâce à une simulation en ligne, vous pourrez trouver une proposition qui correspond à votre profil.

Que faire en cas de surendettement ?

Si vous vous trouvez dans une situation de surendettement et que les solutions mentionnées ci-dessus ne peuvent s’appliquer à votre situation, envisagez de vous adresser au médiateur, qui peut agir en tant que médiateur afin que les débiteurs et les créanciers puissent parvenir à un accord. Le Médiateur peut intervenir pour négocier une extension ou une annulation d’une partie des dettes d’une personne surendettée.

 

Les crédits à la consommation sont-ils vraiment avantageux ?

 

Tous les établissements financiers proposent des crédits à la consommation. Découvrez les avantages et les inconvénients avant de souscrire un crédit à la consommation.

Le crédit à la consommation est la solution idéale pour tous les individus qui n’ont pas la capacité d’épargner et qui veulent se lancer dans un projet, tel que l’achat d’un véhicule ou d’un équipement ménager.

Un crédit à la consommation peut être lié à un achat spécifique ou il peut être dissocié : c’est-à-dire que le montant emprunté peut être utilisé pour l’achat de n’importe quel bien. 
Les exemples de crédit à la consommation sont le crédit automobile, le crédit de voyage, les prêts personnels et le crédit renouvelable.

En souscrivant à ce type de crédit, l’abonné bénéficie de nombreux avantages : le montant total alloué par le prêteur lui permet d’acquérir le bien qu’il souhaite acheter en un seul versement, à rembourser progressivement en fonction du délai de remboursement qu’il a choisi au préalable.

Avec un prêt non lié, tel que la réserve de crédit, vous pouvez même en profiter tout en payant vos mensualités. Par exemple, si une personne contracte un prêt automobile pour acheter une nouvelle voiture, elle peut en même temps opter pour un crédit renouvelable afin de vivre à son propre rythme pendant la période de remboursement.

Si vous êtes déjà engagé dans un autre prêt, vous pouvez effectuer un rachat de crédit pour payer une seule mensualité et bénéficier d’une réduction pouvant atteindre 60 % de la mensualité.

Si, pour une raison quelconque, le souscripteur ne peut effectuer le remboursement, voici une solution : il peut soit introduire une demande de délai supplémentaire par une procédure à l’amiable, soit faire appel à un juge. Si aucune de ces options n’est admissible, vous n’aurez pas d’autre choix que de vous rendre dans un bureau de recouvrement de créances. Cette option peut être très coûteuse, il convient donc de prêter attention au surendettement.

Le crédit à la consommation présente des avantages pour la croissance économique car il encourage la consommation et augmente le pouvoir d’achat des consommateurs. Mais comme tout le reste, elle présente aussi certains inconvénients qu’il convient de prendre en considération avant de la souscrire.
La première concerne les taux d’intérêt élevés par rapport au taux du marché : plus le délai de remboursement est long, plus le montant total des mensualités est élevé (de 3,9 % à plus de 20 %).

Les prêts à la consommation, en particulier les réserves d’argent, sont connus pour avoir provoqué l’endettement de nombreuses personnes qui ne gèrent pas bien leur nouveau pouvoir d’achat. Lorsque les souscripteurs dépensent plus qu’ils ne le devraient, ils ne peuvent pas se débarrasser de leur dette et s’endettent encore plus.
En général, la publicité ne mentionne pas certaines dépenses pour attirer plus de clients. Ils s’inscrivent et doivent ensuite payer des frais très élevés.

Par conséquent, avant de signer, n’hésitez pas à vérifier soigneusement chaque clause du contrat. 
Pour éviter les désagréments, les désaccords et les dépenses imprévues, adressez-vous à un professionnel comme CrédiVaincoeur pour trouver une offre adaptée à votre profil.

Comment résoudre les problèmes de remboursement d’un crédit ?

Si vous avez des problèmes de remboursement d’un crédit, il existe plusieurs solutions, mais il est conseillé de choisir la plus appropriée.

Si vous avez des problèmes financiers, essayez de trouver une solution plus immédiate. N’attendez pas que le surendettement agisse. Cependant, même le surendettement n’est pas une impasse.

Découvrez les trois options qui vous permettront de vous sortir de cette situation :

1 – Limitez les dépenses pour augmenter votre capacité de revenu

Avant de demander l’intervention d’une tierce partie, essayez d’abord de résoudre le problème vous-même. Adoptez un mode de vie qui vous aide à vous serrer la ceinture. Utilisez des outils peu coûteux pour réduire vos dépenses. Renoncez aux achats superflus et, si possible, essayez de trouver d’autres sources de revenus.

Vous pouvez également envisager de vendre des biens ou des actifs, si nécessaire.

Tenez un registre précis de vos dépenses et de vos revenus. Gardez à l’esprit votre objectif : équilibrer votre budget.

Si, malgré tous ces efforts, les choses ne vont pas comme vous le souhaitez, n’hésitez pas à vous adresser aux institutions financières.

2 – Négociez une durée supplémentaire ou un rachat de crédit avec votre prêteur.

Rendez-vous dans votre établissement de crédit et demandez une renégociation de vos dettes. 
Si votre situation est temporaire et que vous êtes sûr de pouvoir surmonter la bosse, négociez une période de remboursement supplémentaire.

Si le prêteur refuse, vous pouvez toujours vous adresser à d’autres établissements de crédit pour demander un rachat.

Cependant, faire des compromis avec différentes institutions ne fera qu’aggraver votre situation. C’est pourquoi il est conseillé de regrouper tous vos prêts afin de contracter avec un seul organisme. De cette façon, vous n’aurez qu’un seul créancier. Avec le rachat de crédit, vous ne paierez qu’un seul versement mensuel et vous bénéficierez d’une période de remboursement supplémentaire en fonction de vos revenus.

Le rachat de crédit est la solution la plus efficace en cas de surendettement, quitte à allonger la durée de remboursement. Attention ! Ne vous laissez pas tromper par votre nouveau pouvoir d’achat. N’oubliez pas que vous devez encore payer vos dettes.

 


3 – Utilisation d’une commission de surendettement

La troisième solution consiste à s’adresser à la commission sur le surendettement. Il s’agit d’une institution juridique chargée de résoudre les problèmes de surendettement des particuliers. Il convient de noter que la commission de surendettement n’intervient qu’en cas de dettes personnelles.