Regroupez tous vos crédits en un seul et réduisez vos mensualités !

Réduisez vos paiements mensuels en achetant un prêt à la consommation, qui est une opération de crédit efficace pour les locataires et les propriétaires.

Vous souhaitez rembourser plus d’un prêt ?
Apprenez-en plus et regroupez vos prêts, votre taux d’endettement mensuel diminuera considérablement.
De plus, un seul paiement mensuel facilite la gestion de vos finances.

Simuler votre rachat de crédit

 

OTTAWA, Le 13 mars 2020 / CNW / – Dans un effort concerté de plusieurs autorités fédérales, le Bureau du surintendant des institutions financières (BSIF) a pris un certain nombre de mesures pour renforcer la résilience des institutions financières fédérales et améliorer la stabilité du système financier et de l’économie Le Canada en réponse aux défis de COVID-19 et à la situation économique.

Le BSIF, les participants au marché et les dirigeants des institutions financières reconnaissent tous le besoin absolu d’une forte capitalisation, de liquidités suffisantes et de saines pratiques de gestion des risques. En fait, depuis la crise financière mondiale de 2008, le BSIF a resserré ses exigences et intensifié ses efforts de surveillance sur tous ces éléments. Ces mesures ont contribué à la résilience des institutions financières fédérales en temps de crise.

Le BSIF ajuste la réserve de stabilité intérieure pour favoriser la résilience du secteur du crédit

L’une des exigences imposées par le BSIF a conduit à la création de la Réserve de stabilité interne (RSI), à laquelle les banques nationales d’importance systémique (BRI) doivent souscriremoi) de Le Canada. Le RSI étant contracyclique, il permet au BISmoi d’utiliser le capital mis de côté en période de prospérité quand ils en ont le plus besoin.

Aujourd’hui, le BSIF l’abaisse RSI 1,25% des actifs pondérés en fonction des risques; Cette nouvelle exigence est maintenant en vigueur. Après que la réserve a été fixée à 2,25% des actifs pondérés en fonction des risques au 30 avril 2020, elle est désormais de 1,00%.

Cette mesure vise à augmenter la capacité de la BRImoi offrir du crédit à l’économie lorsqu’une phase de perturbation peut être attendue en lien avec la propagation du COVID-19 et les conditions du marché. La réduction du RSI augmente la capacité de crédit du BRImoi de 300 milliards de dollars. De cette façon, le BSIF encourage les instituts à utiliser les fonds propres du RSI et, si nécessaire, leurs réserves de liquidités.

De plus, les banques devraient utiliser cette capacité de prêt accrue pour soutenir les entreprises et les ménages canadiens, non pour augmenter les dividendes versés aux actionnaires et aux employés, ou pour faire une offre publique de rachat d’actions. Conformément à cet objectif, il a déclaré qu’il s’attendait à ce que toutes les institutions financières fédérales interrompent tout processus d’augmentation des dividendes ou de rachat d’actions.

Les banques canadiennes sont très capitalisées et disposent d’un capital de haute qualité. La résilience associée et les mesures annoncées aujourd’hui aideront les banques à continuer de prêter aux Canadiens en période de bouleversements économiques. D’autres juridictions ont annoncé des opérations sur titres similaires pour soutenir la résilience de leurs institutions et de leurs économies.

Le BSIF continuera de surveiller l’utilisation de la réserve par les instituts. Cependant, la réserve n’étant pas pleinement utilisée, elle pourrait permettre de réagir à d’autres éléments perturbateurs. Il s’engage également à ne pas augmenter la réserve pendant au moins 18 mois à compter d’aujourd’hui. Il continuera d’évaluer le niveau du RSI.

Le BSIF interrompt la consultation sur le taux d’intérêt minimal admissible pour les prêts hypothécaires non assurés

Compte tenu de l’actualité, le BSIF arrête toutes les consultations sur les lignes directrices nouvelles ou révisées et suspend l’élaboration de nouvelles lignes directrices jusqu’à ce que la situation se stabilise. Cela comprend la consultation sur le nouveau taux directeur pour les prêts hypothécaires non assurés proposé en vertu de la ligne directrice B-20. Il s’agit du taux d’intérêt de référence actuellement publié par la Banque du Le Canada reste en vigueur jusqu’à nouvel ordre.

Le ministre des Finances a également annoncé qu’il suspendrait l’entrée en vigueur du nouveau taux directeur le 6 avril 2020 pour fixer le taux minimum autorisé pour les prêts hypothécaires non assurés.

Le BSIF examine actuellement ses priorités réglementaires et réglementaires en fonction des conditions applicables

Le BSIF concentre ses efforts sur des questions qui nécessitent une vigilance constante. Il est déterminé à être un régulateur agile et axé sur le risque qui calibre ses interventions par objectifs. Par conséquent, la réponse des FFI à cette annonce ainsi que la capacité opérationnelle des institutions, leurs fonds propres et leurs liquidités font l’objet d’un suivi. Le cas échéant, il ajustera l’ordre de priorité de ses activités de suivi.

Le BSIF surveille de près ce qui se passe et examine périodiquement ses pratiques de surveillance et ses attentes réglementaires pour s’assurer qu’elles continuent d’être axées sur le risque, l’avenir et conformes à l’environnement.

Le BSIF continue de travailler avec les organismes de réglementation au pays et à l’étranger pour réduire l’incertitude et promouvoir la coordination et la stabilité.

Le bureau exhorte tous les Canadiens à suivre les conseils d’experts en santé publique disponibles à www.canada.ca/coronavirus

BSIF

Le Bureau du surintendant des institutions financières (BSIF) est un organisme fédéral indépendant fondé en 1987. Votre mandat est de protéger les déposants, les titulaires de police, les créanciers des institutions financières et des participants au régime, tout en permettant aux institutions financières de concurrencer convenablement.

BUREAU SOURCE du surintendant des institutions financières

Renseignements: BSIF – Affaires publiques: [email protected]343-550-9373

Liens connexes

http://www.osfi-bsif.gc.ca/


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *