Vous souhaitez également économiser sur le coût total de votre prêt immobilier ?
Depuis quelques années, le rachat de prêt immobilier est devenu un allié de poids dans la lutte pour la hausse de votre pouvoir d’achat. En effet, renégocier votre prêt immobilier peut vous faire économiser jusqu’à plusieurs dizaines de milliers d’euros sur le coût total de votre emprunt. Encore faut-il vous y prendre au bon moment.

Calculez votre nouvelle mensualité !

 

Alors que la France, comme de nombreux autres pays, va en prison pour plusieurs semaines, les inquiétudes se font de plus en plus évidentes sur l’impact de la situation sanitaire sur le marché immobilier. Cependant, il est difficile d’évoquer, même le plus petit chiffre, une éventuelle baisse des prix. Et pour cause, le marché est au point mort: entre la fermeture des agences immobilières et l’impossibilité de visiter, même les dossiers en cours sont parfois difficiles à compléter, créant notamment des tensions entre agents immobiliers et notaires.

en l’absence de données depuis plus d’une semaine« En ce qui concerne l’immobilier d’entreprise, la marque mondiale Cushman & Wakefield n’a pas encore remarqué l’impact sur ce secteur dans sa dernière étude internationale, mais précise que le risque de récession pour 2020 est désormais sérieux. » les sites spécialisés dans les meilleures évaluations d’agents confirment que nous ne sommes pas en mesure de faire de prévisions quantitatives « en l’absence de données depuis plus d’une semaine« En matière d’immobilier commercial, la marque mondiale Cushman & Wakefield n’a pas encore remarqué l’impact sur ce secteur dans sa dernière étude internationale, mais précise que le risque d’une récession pour 2020 est désormais sérieux.

En savoir plus sur Figaro.fr

« data-reactid = » 28 « > Malgré cette ambiguïté, certains experts courent encore le risque de faire certaines prévisions. Le président du Conseil notarial, Jean-François Humbert, évoque ainsi LeParisien « Crise comparable à celle de 2012-2013 avec correction des prix de 10 à 15% ». Soit dit en passant, il se souvient qu’entre 1990 et 1997, les prix dans la capitale ont chuté de 50% « Si le confinement dure trois mois, la crise n’affectera pas le marché à long terme, mais la reprise sera difficile à court terme », Figaro Immobilier Eric Allouche, PDG d’ERA Immobilier, déclare pour sa part. Si cela dure plus longtemps, vous pouvez vous attendre à la faillite et au chômage massif. (…) En savoir plus sur Figaro.fr

François Lenglet: « Après le monde, il faut penser » & nbsp;
Le coronavirus provoquera-t-il une bulle immobilière? & Nbsp;
Prêt hypothécaire: les taux d’intérêt resteront-ils très bas à long terme? & Nbsp;
« data-reactid = » 29 « > François Lenglet: » Il faut déjà penser au monde après  »
Le coronavirus provoquera-t-il une bulle immobilière?
Prêt hypothécaire: les taux d’intérêt resteront-ils très bas à long terme?


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *